top of page
  • Photo du rédacteurGrafitek

POURQUOI LES SOUS-SOLS INONDENT? COMMENT PRÉVENIR CES INFILTRATIONS?

L'eau est une menace constante pour les sous-sols. La gravité et la capilarité jouent contre nous. Il existe toutefois des solutions permettant d'éviter de mauvaises surprises.



Les inondations printanières dans les sous-sols sont de plus en plus courantes. Or, la plupart du temps, elles peuvent être facilement évitées. Commençons par nous demander: pourquoi les sous-sols inondent? C'est simple: l'humidité règne dans le sol, dans lequel sont installées les fondations. Les sous-sols se situent même parfois en dessous de la nappe phréatique, alors que d'autres subissent la montée des nappes phréatiques uniquement lors de la fonte des neiges printanière.


La chose la plus importante à retenir lors de la construction, rénovation ou finition des sous-sols, c'est qu'ils ne sont pas et ne pourront jamais être complètement imperméables. Ils devraient toujours intégrer de bonnes stratégies de drainage et d'imperméabilisation des fondations. En voici quelques-unes.


Drain de fondation


Lorsque nous avons un sous-sol, la pose d'un drain de fondation est obligatoire. Celui-ci est posé contre la face antérieure des semelles (footing) de la fondation. Celui-ci est très efficace pour évacuer l’eau qui est présente dans le sol autour de la fondation de votre maison. Son fonctionnement est assez simple. Il recueille une partie de l’eau présente dans le sol et diminue ainsi la pression exercée sur la fondation.


Poser des matériaux imperméables sur les murs et semelles de fondation


L’imperméabilisation des murs et semelles de fondations empêche l’eau et l’humidité contenue dans le sol de pénétrer dans le sous-sol. Cela prévient la dégradation des matériaux et la formation de moisissures, nocive pour la santé. Une technique recommandée est la pose d'une membrane de plastique alvéolée ou de caoutchouc synthétique (élastomère) sur la semelle et sur toute la hauteur des murs de fondations, jusqu’au niveau du sol.


Attention:

Sachez qu'un revêtement goudronné appliqué directement sur la fondation, n'est pas suffisant pour imperméabiliser efficacement une fondation, et ce même après plusieurs applications. Ce matériau n'est pas résistant aux mouvements donc si le béton craque ou bouge, une infiltration est possible. Aussi, on ne peut poser un tel revêtement à l’intérieur, cette étape doit impérativement se faire du côté du mur soumis à une pression positive (l’extérieur) et aux expositions de l’eau.


Éloigner l'excès d'eau loin de la maison


Il est important d'éloigner l'eau des fondations. En s'assurant que le terrain soit nivelé en pente négative en s'éloignant de la maison, les eaux provenant des averses de pluies ou de la fonte des neiges seront repoussées. Il faut noter que le sol fini, à son point le plus haut (près du mur de la fondation), ne doit pas être plus haut que les matériaux utilisés pour imperméabiliser les murs de fondation.


Les gouttières doivent faire partie de la solution, pas du problème. Des extensions de descente de gouttière peuvent être utilisés pour diriger l'eau à au moins 10' de la maison. Un élément à surveiller: les gouttières sont parfois bloquées par des feuilles ou autres objets.


Sécuriser les drains du sous-sol avec des clapets anti-retour


S'il est prévu d'installer un chauffe-eau au sous-sol, il faudra installer un drain situé en-dessous de même qu'un clapet anti-retour pour éviter la remontée des eaux lors de pluies excessives ou de la fonte. Même chose pour l'évier, le drain de la machine à laver ou encore un bac de douche à bas niveau qui pourrait se trouver au sous-sol.


Installer une pompe de puisard


Dans tous les cas, une pompe à puisard est indispensable. Cette dernière est installée dans un puisard et généralement dans un endroit à l'écart au sous-sol, comme la salle mécanique. Dans le puisard se trouve un bassin avec des trous sur les côtés. Lorsque la nappe phréatique monte, l'eau s'écoule dans le puisard puis est pompée et drainée loin des fondations. Le tuyau de sortie doit être muni d'un clapet anti-retour et diriger l'eau loin de la maison, en dessous de la ligne de gel. L'ajout optionnel d'une alarme qui signale un niveau d'eau élevé est un atout précieux et abordable.


 

Source internet

Éco habitation, la référence en habitation. https://www.ecohabitation.com/ [consulté le 06 novembre 2020]

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page